visites

Attention au lait Peak : un produit, cinq différents emballages, les associations de consommateurs interpelées

Il ne fait plus aucun doute que depuis quelques jours  le lait peak, très prisé par la population pour son caractère d’aliment complet, pose des doutes. Pour un même produit, on a différents types d’emballages et différents prix sur le même marché togolais.

Vendu il y environ un an à 375 voire 400f CfA par endroit, le lait peak est aujourd’hui vendu sur le marché à 250, 300 et 350 Fcfa selon le type. Cette situation pose en effet d’énormes doutes  quant à la qualité de ce produit. Selon des informations concordantes, cette situation serait due à la présence sur le marché national d’une cargaison de lait peak importé du Nigéria ou la baisse du cours du naira favorise la baisse des prix du lait Peak. Cette concurrence a obligé la société SAMEX-Togo, détentrice du monopole de distribution du lait Peak  au Togo de procéder à une promotion exceptionnelle de dix milles francs le carton durant la période du 10 octobre au 27 octobre dernier afin d’éviter une faillite dans la mesure où, cette société disposait avant l’inondation du marché togolais du lait Peak du Nigéria. Pour le moment, rien n’est dit sur la qualité de ces différents laits disponibles sur le marché. D’où les associations de consommateurs doivent se saisir de cette affaire afin de situer la population.

Toutefois, il faut rester  assez vigilent en ces périodes de fêtes de fin d’année par rapport à ce que nous consommons dans la mesure où plusieurs produits avariés ou périmés sont souvent déversés sur le marché sous forme de prix promotionnel.