visites

Bénin : Du rififi au sein de la RB, la question de président fondateur de parti n’est pas qu’au Togo

Après l’exclusion de Lehady Soglo de la Renaissance du Bénin fondé par sa mère Rosine Soglo en 1990, parti qu’il dirige depuis quelques années, la doyenne des députés en sa qualité de fondatrice de la RB est montée au créneau lundi  pour apporter son soutien total à son fils. C’était au cours d’une conférence de presse tenue au siège du parti Renaisse du Bénin.  

« On ne chasse pas une personne de sa propre maison, vous avez ma bénédiction, allez créer votre propre parti ». C’est en ces mots que la fondatrice de la Renaissance du Bénin (RB) s’est adressée aux dissidents de la RB qui ont décidé d’exclure son fils, Lehady Soglo président du parti.  Il est en effet reproché à Lehady  de n’avoir pas organisé le congrès du parti depuis 2015. « Lehady Vinagnon Mitoun Soglo continue d’être le président de la RB », a martelé  Rosine Soglo en sa qualité de fondatrice du parti.  Tout comme son fils et son mari, elle dénonce cette situation qu’elle qualifie de manipulation.

Pour Rosine Soglo, aucun membre du parti ne peut exclure son fils Lehady de la RB simplement parce qu’elle en est la fondatrice et donc son fils l’héritier. « Cette décision de chasser le propriétaire de sa maison, c’est la première fois que je vois cela de ma vie » a-t-elle martelé.

Ce qui arrive au Bénin au sein de la RB, ressemble étrangement à ce qui est arrivé au Togo avec l’UFC de Gilchrist Olympio en 2010 et le CAR de Yaovi Agboyibor en 2016. La question de président fondateur et propriétaire de parti politique se pose. Le fait de créer un parti politique fait de celui qui le créé le propriétaire ? Autant de questions qui méritent une véritable réflexion. Car, c’est ce qui à l’origine de la multiplication sans cesse de parti politique en Afrique. Ceux  qui sont à l’origine de la création des partis,  se considèrent comme propriétaires ou mieux détenteurs du titre fonciers de leurs partis. Conséquence, irremplaçables à la tête du parti, imposition de leurs fils,  sont les seuls à décider de qui peut diriger ou non le parti.

 

 JCB