visites

Chaque personne que nous rencontrons dans la vie est notre miroir

Faites abstraction un moment du chaos et des mouvements innombrables dans votre vie, et prenez une grande respiration. Pendant que vous inspirez, laissez vos pensées voler vers toutes les personnes dans votre vie – peu importe leur nombre. Cela n’a pas d’importance. Pendant que vous expirez, commencez à naviguer à travers vos émotions et pensez à toutes ces personnes individuellement.

Maintenant, qu’avez-vous expérimenté?

Il est possible que vous ayez ressenti des émotions agréables comme l’amour, la sécurité, l’admiration et le respect. D’autre part, vous pourriez avoir ressenti de la haine, de la jalousie, de la douleur, de la peur, de la colère, de l’agitation, de la frustration et de la honte. Même si nous avons tendance à percevoir une série d’émotions comme étant bonnes, et d’autres comme étant mauvaises, il est important que vous acceptiez toutes les émotions qui remontent à la surface. Laissez-les tous vivre. Portez des jugements si vous en avez envie. Laissez tout circuler librement. J’ai appris de mon expérience que le jugement est crucial lorsqu’il s’agit de la croissance et du développement spirituel.

Donc, la seule chose dont nous devons tous nous souvenir, est que chaque personne que nous rencontrons dans la vie est notre miroir. Toutes ces personnes reflètent une caractéristique essentielle de notre existence. Ces gens sont un reflet; des enseignants majeurs. Et la façon dont nous les traitons décrit simplement la relation que nous avons avec nous-mêmes.

Alors, pourquoi ne pas prendre un instant pour réfléchir à toutes les choses que vous aimez ou que vous n’aimez pas avec d’autres personnes. Allez en profondeur, voyez plus loin que le bout de votre nez, et vous réaliserez que ce que vous aimez ou n’aimez pas chez d’autres personnes, est en fait ce que vous approuvez ou désapprouvez en vous-même.

Si je ne vous aime pas parce que vous êtes tout le temps en colère, il y a de fortes chances que je ne m’aime pas moi-même pour éprouver de la colère envers votre colère.

Si je vous reproche de me traiter mal, je me reproche à moi-même de me traiter mal. Voyez-vous maintenant que, chaque action externe est en corrélation avec son homologue interne, et vice versa?

Chaque personne dans notre vie est un enseignant potentiel. Ce sont là quelques leçons que vous pouvez apprendre des émotions négatives que les gens suscitent en vous.

La jalousie : Je dois respecter la situation dans laquelle je suis.

La culpabilité : Je dois m’introspecter et voir où et pourquoi je me suis éloigné(e) de la vérité.

L’irritabilité : Je dois respecter les besoins des autres tout en respectant les miens.

La colère : Je dois avoir une plus grande perceptive du monde.

La haine : Je dois me donner de l’amour et me pardonner, afin de pouvoir en donner aux autres.

La honte : J’ai besoin d’explorer mon côté obscur et ce que j’ai réprimé.                                      La culpabilité : Je dois assumer la responsabilité.

La douleur : Je dois apprendre à accepter la vie et à me reconnecter avec mon Soi intérieur.

La Peur : Je dois accepter le fait que je ne peux pas tout contrôler.

En fin de compte, la croissance spirituelle et le développement de notre âme dépendent de la façon dont nous percevons et réagissons avec les personnes dans notre vie. Une fois que vous prenez conscience que vous êtes un étudiant de la vie, vous cesserez d’être victime des circonstances.

k. m