visites

CPI: Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés

La Cour pénale internationale a décidé ce mardi 15 janvier 2019 de l’acquittement de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé. Les deux hommes étaient poursuivis pour crimes contre l’humanité après les violences postélectorales de 2010 et 2011.

Les juges ont ordonné la remise en liberté immédiate des deux accusés, mais elle a été suspendue à la demande du procureur dans l’attente d’un nouvel appel. Une nouvelle audience aura lieu sur ce sujet mercredi matin.

Longtemps attendue après les échecs de la procureur de prouver la culpabilité de Laurent Gbagbo et de Blé Goudé, cette décision qui vient de tomber six mois seulement après celle de Jean-Pierre Bemba prouve à suffisance que la CPI n’est pas assez crédible. L’audience de confirmation souhaité par le procureur qui aura lieu demain situera sur la décision finale. Mais déjà, c’est une grande victoire du camp Gagbo qui avait depuis demander la relaxe pure et simple pour insuffisance de preuves.

Pour le secrétaire général de la FPI, Assoa Adou, c’est un grand pas vers la réconciliation car selon lui, le mensonge court vite mais la vérité finit par le rattraper. A cocodi, c’est l’explosion de joie dans les rues du quartier populaire d’Abidjan. C’est la victoire du droit sur l’injustice.

Pour rappel, cela fait plus de sept ans que Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé sont en détention à la CPI. Ils étaient accusés de quatre chefs d’inculpation de crimes contre l’humanité : meurtres, viols, persécutions et autres actes inhumains. Des faits qui couvrent la période de crise postélectorale de novembre 2010 et avril 2011 en Côte d’Ivoire. Des violences qui ont causé officiellement la mort de plus de 3 000 personnes.