visites

Crise togolaise, début des tractations pour l’ouverture du dialogue

Annoncées pour le weekend dernier à Accra au Ghana, c’est finalement ce mardi que les tractations pour le démarrage effectif d’un dialogue inclusif entre les différents acteurs politiques togolais comme souhaité par le pouvoir de Lomé, a commencé. Une délégation de la coalition des 14 partis de l’opposition qui sont à l’origine des manifestations depuis trois mois au Togo échange avec des émissaire du président Ghanéen dans un grand hôtel de la capitale  Lomé. La délégation de l’opposition est conduite par le chef de file de l’opposition togolaise Jean-Pierre Fabre. Cette rencontre devrait jeter les bases du début très prochainement des discutions inter-togolais.  Rappelons que l’opposition organise encore trois jours de manifestation en fin de la semaine les 16, 17 et 18 novembre dans plusieurs du Togo comme c’est devenue coutume depuis trois mois.