visites

Deux semaines d’administration rapide au Togo

Dans le souci de rapprocher l’administration des populations et favoriser l’établissement rapide des documents d’identités comme la nationalité et les jugements supplétifs de naissance, deux semaines administration rapide ont démarré lundi à Lomé à la direction des nationalités et dans les tribunaux du pays.

Au cours de ces deux semaines, les nationalités et les jugements supplétifs seront délivrés en un temps relativement court et record. Les populations sont donc invitées à se rendre à la direction des nationalités pour se faire établir leurs nationalités et dans les tribunaux pour l’établissement des jugements supplétifs pour ceux qui n’ont pas de naissance et pour les rectifications.

Durant les deux semaines que va durer cette opération, il est prévu d’établir 500 actes de nationalités et 4 000 jugements supplétifs et rectificatifs sur requête. Cette opération est régulièrement organisée par le service des nationalités du Togo pour permettre à la population de disposer de ces précieux documents qui leur donnent non seulement une existence mais aussi le droit d’appartenir au Togo.

Selon les statistiques, plusieurs togolais ne disposent pas de documents d’identité et c’est pour palier cette situation que depuis l’année passée, le ministère de la justice et la Direction des nationalités ainsi que le service des passeports organisent  conjointement ces opérations foraines pour satisfaire la forte demande des populations.

Jean-Claude