visites

Développement Communautaire : 10 villages visités par Aimes- Afrique

Dans le cadre d’une tournée nationale programmée du 10 au 20 Avril 2016, une forte délégation composée des premiers responsables de l’ONG Aimes-Afrique conduite par son Président Fondateur Dr KODOM Serge Michel a sillonné 10 villages.

Cette tournée avait pour but de permettre une fois encore à l’ONG de resserrer les liens avec ces villages pilotes dans le cadre du projet  développement communautaire initié depuis deux ans.

Durant cette tournée, les responsables de l’ONG Aimes-Afrique ont parcouru les cinq régions économiques pour échanger avec les populations et réfléchir ensemble dans un cadre participatif aux solutions idoines pouvant booster le développement dans ces localités pour qu’à terme de ce projet (10 ans) ces villages deviennent des modèles de développement sociale.

Pour cette tournée nationale,  à l’ordre du jour la présentation du contenu de la déclaration solennelle signée par les quatre premiers responsables des 10 villages le 2 avril dernier au siège de l’organisation. Egalement la  remise de dons composés de moustiquaires imprégnées et de vivres pour les élèves et principalement la pose de la première pierre dans les 10 écoles de ces villages pour la construction de cantine scolaire dans le souci de la promotion du droit à l’alimentation des élèves afin de les aider à poursuivre leurs études dans de bonnes conditions. Il s’agit de Timbou, Takpamba pour la région des savanes, Djamdè, Atalotè pour la région de la Kara, Tchifama, Fazao pour la région centrale, Illico, Kouma Apoti pour la région des plateaux et de  Djaplémé, pour la région Maritime. Les échanges on porté sur la santé, l’éducation, droits des enfants, environnement et assainissement et activité Génératrice de revenus.

Il a été lancé le concept « Village où il fait bon vivre » à travers des concours dotés de prix allant de 250 000 francs CFA à 1 000 000 francs CFA.

Cette tournée a été très édifiante et enrichissante car elle a permis à l’équipe de Aimes-Afrique ainsi qu’à ses partenaires de l’ONG AKTION PIT, une ONG allemande de constater de près les réalités des différentes localités et d’échanger directement avec les populations à la base pour recueillir les préoccupations de celles-ci.

La pose de la première pierre marque le début de la construction des cantines scolaires et marquera le démarrage de ce projet de développement communautaire « LES VILLAGES DE AIMES-AFRIQUE » en vue de l’atteinte des objectifs pour un développement durable de ces communautés.

Il faut rappeler que le projet dénommé « village Aimes-Afrique » est un concept de villages modèles ces projets seront mis en application.

                                                                                Kevin