visites

Examen périodique universel: Le Togo encouragé à poursuivre les avancées

Après le passage devant l’Examen périodique universel des droits de l’homme en 2011, le Togo se fait examiné depuis le début de cette semaine par ses pères sur l’état des droits de l’homme par rapport aux engagements pris en 2011.

Le rapport du Togo sur les droits de l’homme a été présenté le lundi 31 octobre dernier par la délégation togolaise conduite par le ministre de la justice du Togo, Pius Agbétomey. Dans ce rapport, on note de grandes avancées par rapport à la situation de 2011. En effet, au cours des cinq années, le gouvernement, conformément aux engagements pris devant les Nations Unies, a pris de nombreuses initiatives pour mettre en œuvre les recommandations du Conseil. Des succès ont été enregistrés même si en dépit de la volonté affichée et des moyens mobilisés,  d’énormes efforts restent encore à faire dans plusieurs domaines’, a reconnu Pius Agbétomey.

Entre autre progrès enregistrés, la criminalisation de la torture , la réforme du système judiciaire, la modernisation et la construction de prisons. L’accès à l’eau potable, à la santé et à l’éducation,  a été facilité grâce à d’importants investissements consacrés par l’État. Le Togo s’est aussi engagé dans la promotion du genre et la protection des femmes face aux inégalités et la maltraitance.