visites

La « rentrée doctorale » pour maintenir la flamme de l’excellence à l’UL

La première édition de la « rentrée doctorale » a ouvert ses portes ce lundi 16 octobre à l’Université de Lomé (UL). La rencontre qui va réunir pendant cinq jours les enseignants chercheurs et doctorants du temple du savoir togolais, a pour objectif de maintenir  la flamme de l’excellence et d’atteindre l’adéquation entre les sujets de recherche et les enjeux de l’heure dans la dynamique du développement du pays. Issus de divers rangs, les chercheurs vont revisiter les procédures et la méthodologie de recherche des études doctorales, à travers des ateliers et conférences. 

L’UL a engagé un  processus de réformes afin d’adapter les  formations à l’emploi conformes aux besoins économiques du pays. La dite rentrée doctorale, selon les organisateurs va permettre d’informer les étudiants sur les différentes procédures d’inscription des préparations de conduites  des soutenances de thèses à l’UL. Ils auront aussi des outils  académiques, pédagogiques, intellectuelles à leur disposition afin de bien mener leurs thèses, à travers des outils participant à la méthodologie de la recherche et à l’utilisation de l’outil informatique.  Les doctorants  au cours de ces rencontres auront à faire la présentation de leurs thèses. Ils vont également  s’informer sur l’importance des recherches dans le développement de la cité et outillés sur  les dangers du plagiat académique.

« Chers collègues, il nous faut une révolution des mentalités, parce qu’à l’évidence les professeurs titulaires ne sont pas des extra-terrestres ni des demi-dieux,  et si la recherche peinent dans notre université c’est parce que nous avons de ces  professeurs titulaires qui se croient au-dessus de Dieu.  A présent je les invite à retrouver la normalité universitaire pour que notre université soit moderne » a laissé entendre le président de l’UL, DodziKokoroko.

 

Nadège A.