visites

L’agriculture togolaise bonifiée par l’expertise égyptienne

La coopération Togo-Egypte au beau fixe. C’est le moins qu’on puisse dire au vue d’importantes initiatives qui se prennent entre ces deux pays depuis un certain moment. Au titre des initiatives entre ces deux nations, le secteur de l’agriculture est le plus grand bénéficiaire. Ce vendredi 13 mai 2016, s’est tenue une conférence de presse à l’ambassade d’Egypte au Togo en présence des autorités du ministère de l’agriculture dont le Ministre Ouro-koura Agadazi et l’Ambassadeur d’Egypte. L’objectif de la rencontre avec la presse fut la présentation du rapport de visite de terrain menée par la mission  des experts égyptiens et les membres du ministère de l’agriculture. En effet, cette mission qui a durée deux (2) semaines a silionne les 5 régions économiques et visité 10 importants sites agricoles togolais. Entre autres sites visités,   on a deux barrages dans la région des savanes, un terrain riche à kara, la ferme expérimentale de la région centrale mise en place par les égyptiens, le barrage de Nangbeto dans les plateaux et les plaines de Mission Tové et d’Agoméglozou dans la région maritime…. Pour le ministre de l’agriculture, la présence de ses experts en maitrise de l’eau est un atout pour la mise en valeur des sols togolais.

Dans le rapport, il ressort que le Togo bien que bénéficiant d’un climat favorable aux pluies, est menacé par des sécheresses et ceci pour cause du changement climatique observé ces dernières années dans tous les pays. Ce qui n’est pas sans conséquence sur le processus d’irrigation entrepris par le Togo car le pays ne dispose pas de réseau de canalisation appropriée. Sur 220 milles hectares potentiellement irrigables, seulement 3500 sont mise en valeur ce qui montre un manque à gagner. Selon les experts, ces sites agricoles doivent être aménagés avec de nouveaux équipements adaptés surtout le barrage de Nangbeto qui permettra d’exploiter au moins 43 milles hectares. « Cette mission découle de la volonté des deux chefs d’Etas de renforcer la coopération sud-sud et surtout avec le Togo » a souligné son excellence karim Sherif, Ambassadeur d’Egypte au Togo.

En rappel, la coopération entre ces deux pays a permis la mise en place d’une ferme agricole où les semences améliorées sont actuellement en étude, a été financé à hauteur de 500millions de F cfa par l’Egypte. D’ici peu une deuxième mission  des experts égyptiens est attendu pour la suite des travaux.