visites

Le scepticisme de la population des Plateaux-Ouest sur la réconciliation au Togo, apaisé par le HCRRUN

hcrrnComme ceux de la Région des Savanes, la population de la Région des Plateaux-Ouest, ont dans le cadre de la tournée d’information et d’échange du HCRRUN sur le processus de réparation et singulièrement l’indemnisation des victimes des conflits sociopolitiques de 1958 à 2005 vendredi à la mairie de Kpalimé.

La délégation conduite par la deuxième vice rapporteur du HCRRUN, Claudine Ahianyo Kpondzo était porteuse d’une message d’apaisement et de pardon. « Malgré la douleur, malgré les blessures, se lever et avancer pour construire le Togo notre pays », c’est ce qu’a-t-elle lancé à l’endroit de la population des plateaux-ouest composée des victimes et de différentes couches sociales, sortie entendre les émissaires du HCRRUN et soulever ses préoccupations.

hcrIl y avait également, les Préfets de la Région, les garants des us et coutumes de la région, les membres des comités de pays formés pour servir de points de relais pour la sensibilisation des populations sur la paix. Après une brève historique des circonstances dans lesquelles le HCRRUN a vu le jour et un exposé sur le programme de réparation, la délégation du HCRRUN a eu une séance d’échanges avec la population. Occasion pour elle d’apporter des réponses satisfaisantes aux préoccupations de la population. Ce qui a permis de réconforter celle-ci qui était plus ou moins septique au début de la séance.

La chef de la délégation du HCRRUN dans la région des plateaux, Claudine AHIANYO KPONDZO, n’a pas caché sa satisfaction à l’issue de cette rencontre « mes impressions sont positives parce que les personnes que nous avons invitées étaient là, ont posé des questions et ont ressortis leurs préoccupations. C’est ce que nous voulons vraiment pour améliorer notre démarche, notre cheminement vers les réparations ».

Le rendez-vous est pris pour le 16 mai prochain à Atakpamé pour le compte de la Région des Plateaux-Nord.

 

JCBakali