visites

Le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu président de la commission de l’UA 

L’une des plus grandes décision prise par les chefs d’Etat africains lors de l’ouverture de la 28ème sommet ordinaire des chefs d’Etat de l’Union Africaine ouvert ce lundi à Addis-Ababa, est l’élection enfin du président de la commission de organisation après l’échec en juillet dernier.

C’est avec grande surprise que le candidat du Tchad a été élu après un long scrutin qui est allé jusqu’au 7ème et dernier tour qui a opposé Moussa Faki Mahamat et la ministre Kényane des affaires étrangère Amina Mohamed qui, était pourtant annoncée favorite avec le candidat sénégalais arrivé 3ème.  Moussa Faki Mahamat succède à la sud-africaine Nkosazana Dlamini-Zuma élue à ce poste le 15 juillet 2012 à ce poste.

L’élection du ministre tchadien des affaires étrangères est surtout la reconnaissance du Tchad pour ses efforts de guerre contre les jihadistes dans le Sahara et surtout la secte boko haram  au Nigéria.

Durant les quatre prochaines années,  il entant s’attaquer aux questions de développement et de la sécurité en mettant l’accent sur la jeunesse. Car pour lui  l’Afrique compte à peu près un milliard d’habitants, elle est majoritairement jeune et féminine et recèle de ressources naturelles. Mais le continent est mal géré et sous-représenté au niveau international. La pauvreté et la violence ont amené une bonne partie de la jeunesse à rejoindre les jihadistes ou à prendre le chemin de l’immigration illégale.

 

JCB