visites

Le Togo a un nouveau gouvernement

Les choses sont allées vite et très vite ces deux derniers jours au Togo. Après l’élection du président de l’Assemblée nationale mercredi en fin d’après-midi, le Togo a un nouveau gouvernement tard la nuit du jeudi 24 janvier au vendredi 25 janvier.

Ce nouveau gouvernement consacre la reconduction du premier ministre sortant Komi Selom Klassou et une bonne partie de son gouvernement sortant.

En effet, la nouvelle équipe gouvernementale n’est que le remaniement du gouvernement sortant avec quelques nouvelles têtes ainsi que certains retours tandis que la majeur partie de l’équipe sortante conserve leur postes toutefois il y a des départs importants.

Les principaux ministères comme: les ministres Gilbert  Bawara, Yark Damhame, Cina Lawson, Antoine Gbegbeni, Tomegah-Dogbé, Robert Dussey, Kpabré-Silly ,  Sani Yaya, Tchabinandi Kolani-Yentchare, Pius Agbetomey, Marc Dèdèriwè Abli-Bidamon ,  Moustapha Mijiyawa et surtout Boukpessi  Payadowa  sont reconduits.

Pour ce qui est des retours au sein du gouvernement on a : Christian Trimua au poste des droits de l’homme, Demba Tignokpa au transport, Tairou Bagbiegbe à l’enseignement technique et formation professionnelle

Font leur entrée : Kodjo Tepe Adedze au commerce, industrie, transport et secteur privé, Prof Koffi Akpangana à l’enseignement supérieur, Mme Tchakondo épouse Kassa Traoré aux infrastructures, David Olatokoum à l’environnement, Kossi Egbétonyo à la culture, tourisme et loisir, Kanfiti Issa Tchédé, ministre délégué auprès du ministre de l’eau.

On note les départs comme les ministres Nicoué Broohm, Ninsao Gnofam, Guy Madje Lorenzo, Ouro-Koura Agadazi, Bernadette Legzim Balouki, Tchakpele Palamwé,  Ihou Attigbé , Assih Mazamaesso, Aïdam Georges, Me Sessenou, Kossi Assimaidou, Eliottt Ohin,  et Nakpa Polo

Selon le communiqué portant composition du gouvernement et rendu public, certains portefeuilles importants comme l’agriculture, la communication, le sport et l’enseignement primaire et secondaire ainsi que celui de l’habitat et du cadre de vie , n’ont pas de titulaires.