visites

Le Togo désormais inondé de la connexion WiFi

Le sommet sur la sécurité maritime continue de faire du bien aux togolais. Après la capitale Lomé qui a bénéficié à l’occasion de ce sommet de l’installation de bornes de connexion WiFi de Togotélécaom, c’est le tour des autres villes d’en bénéficier.

Cette expérience positive sera étendue aux autres grandes villes du pays. La ministre de l’Economie numérique, Cina Lawson, qui est souvent critiqué pour sa gestion approximative de la question de l’internet au Togo veut étendre l’expérience de Lomé aux autres villes et c’est Kpalimé située à 120km de Lomé.qui sera la première. Un réseau de Hotspot sera disponible désormais à Kpalimé, pour servir le haut débit à la population de cette ville très touristique.

Après Kpalimé, ce sera le tour bientôt de Tsevie, Atakpamé, Aneho,  Sokode, Kara et à Dapaong, a confié la ministre. Car pou elle  » Internet est une fenêtre sur le monde : espace sans frontières, il décloisonne, rapproche les populations et réduit les distances’’ avant de marteler qu’ « Aucun citoyen ne doit être à plus de 5 kilomètres d’un point d’accès internet haut débit. Grâce à ce projet, chaque habitant de Kpalimé a désormais la garantie de pouvoir accéder à une connexion internet sans fil, sécurisée et de haut débit, à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit et ce quel que soit le terminal dont il dispose », a déclaré Cina Lawson, lors de l’inauguration du réseau ce mercred