visites

Les 8 symptômes d’un AVC

374

Bon à savoir: Les 8 symptômes d’un AVC .

Lors d’un AVC (accident cardiovasculaire cérébral), votre cerveau est mal irrigué en sang suite à un caillot ou une hémorragie. Le temps compte pour être traité convenablement et réduire les risques de dommages permanents. Identifier rapidement les symptômes suivants pour appeler les secours, est dès lors très important.
Vous pensez avoir identifié un des symptômes exposés ci-dessous chez vous ou quelqu’un d’autre près de vous ? Alertez directement les secours (112) parce que chaque minute compte pour éviter des séquelles irréversibles. Même en cas de doute, il est préférable d’appeler afin d’écarter tous risques.

1. Des difficultés à parler
Un AVC, même mineur, provoque des difficultés de locution ou de compréhension. Si vous mélangez vos mots, avez du mal à les mettre dans le bon ordre, vous êtes peut-être victime d’un AVC.

2. Un problème de vision
La vue devient floue ou double. Vous perdez la vue d’un œil l’espace d’un instant marqué. Ce symptôme est un des signes d’AVC.
3. Un mal de tête sévère
Un mal de tête soudain et très violent que vous n’avez jamais eu auparavant est un symptôme courant d’AVC. Les femmes et les jeunes sont plus susceptibles de ressentir ce symptôme.

4. Une faiblesse au niveau des membres
Au moment d’un AVC, les membres inférieurs deviennent faibles et difficiles à contrôler. Vous pouvez même rencontrer une paralysie temporaire. L’accident cardiovasculaire va très souvent affecter la jambe, le bras ou la partie du visage opposée à l’hémisphère du cerveau touché.
Un test : tendez vos bras, les paumes vers le haut. Si dans les 10 secondes, l’un de vos bras tombe sans pouvoir le retenir, vous êtes probablement victime d’un AVC.
3. Un mal de tête sévère
Un mal de tête soudain et très violent que vous n’avez jamais eu auparavant est un symptôme courant d’AVC. Les femmes et les jeunes sont plus susceptibles de ressentir ce symptôme.

4. Une faiblesse au niveau des membres
Au moment d’un AVC, les membres inférieurs deviennent faibles et difficiles à contrôler. Vous pouvez même rencontrer une paralysie temporaire. L’accident cardiovasculaire va très souvent affecter la jambe, le bras ou la partie du visage opposée à l’hémisphère du cerveau touché.
Un test : tendez vos bras, les paumes vers le haut. Si dans les 10 secondes, l’un de vos bras tombe sans pouvoir le retenir, vous êtes probablement victime d’un AVC.
6. Le hoquet
Si vous êtes une femme et que vous êtes prise d’un hoquet prolongé et inhabituel, vous avez peut être les signes d’un AVC. Le centre de respiration dans le cerveau est touché et votre diaphragme n’est plus contrôlé.
7. Une respiration lourde et tachycardie
Vous avez l’impression que votre cœur manque de battements ou qu’il bat très fort et trop vite ? Ce symptôme est fréquent chez les personnes victimes d’un AVC.
8. Une douleur vive et lancinante
Ce symptôme n’est pas typique des AVC mais si sous ressentez une douleur soudaine dans vos pieds ou mains, dans vos doigts ou sur un côté du visage, vous avez des symptômes probables d’AVC.