visites

Les Commissaires de l’OTR présentent l’allègement fiscal de la loi de finance 2017 aux médias

Dans le cadre de la politique d’information et de communication à l’endroit du grand public sur les allègements fiscaux introduits par le gouvernement dans la loi de finance 2017, les premiers responsables de l’OTR étaient face à la presse le vendredi 10 mars pour les informer des nouvelles mesures du gouvernement pour améliorer le panier de la ménagère conformément au mandat sociale du chef de l’Etat Faure Gnassingbé.

DSCN4353Après les séances d’explications et d’échanges avec les opérateurs économiques pour les informer sur les mesures prises par le gouvernement pour réduire  les taxes aux opérateurs économiques, le Commissaire Général de l’OTR et ses adjoints ont échangé avec la presse. L’objectif de cette rencontre avec les professionnels des médias, est d’informer davantage le grand public en générale et les opérateurs économiques en particulier sur ces mesures avantageuses de la loi de finance 2017 à travers la presse.

DSCN4349Dans sa communication liminaire, le nouveau Commissaire Général par intérim de l’Otr, Kodjo ADEDZE entouré du Commissaire des impôts ADOYI Essowavana et du commissaire des services généraux Tsodiè, a présenté brièvement présenté les allègements fiscaux  voulus par le gouvernement selon le manda social du chef de l’Etat et contenus dans la loi de fiance 2017. En effet, la loi de finance 2017, a consenti  plusieurs allègements fiscaux sur certains  produits et une exonération de TVA sur les produits de première nécessité.DSCN4347

Ainsi, certains produits comme le tissu pagne, le Kaki, les huiles alimentaires,  le sucre, la farine, les pâtes alimentaires, matériels agricole, hébergement et restauration des touristes, … connaissent une réduction de TVA de 8%. Ce qui passe de 18% comme voulu par la directive 14 de l’UEMOA à 10%.

Pour ce qui est du matériel informatique, des terminaux mobiles, de l’énergie renouvelable importée par des agréés par le ministère des mines, ils sont exonérés de  TVA durant la période du 1er janviers au 31 décembre 2017.

Pour inciter et encourager les investisseur étrangers à investir au Togo, la loi de finance 2017, a revu à la baisse de 1% le taux d’impôt sur les Sociétés et il passe de 29 à 28%. Les responsables de l’OTR reconnaissent qu’à ce niveau, ce taux n’est pas encore au niveau de la norme de l’UEMOA qui est de 25%, et compte faire encore davantage pour atteindre cette norme.

DSCN4344En ce qui concerne la mise en œuvre de la directive de l’UEMOA, le Togo accorde désormais, une tolérance de 15% sur la charge à issu.

Les opérateurs économiques présent à cette conférence de presse, ont salué cette initiative de l’Otr et ont souhaité qu’un cadre de discussion soit mis en place afin que l’Otr puisse avoir les préoccupations des opérateurs économiques. Pour le Chef traditionnel de la Ville d’Aného, Togbui Nana Anè Ohiniko Quam Dossou XV, cette rencontre a été une bonne occasion ayant permis aux opérateurs économiques d’être informés sur ces différentes mesures de la loi de finance 2017. Il a également souhaité que des mesures soient prises pour que soit senti sur le panier de la ménagère conformément au mandat social du chef de l’Etat.  DSCN4348

Le Commissaire Général intérimaire  de l’Otr, Kodjo ADEDZE a pris engagement d’intensifier la communication autour de ces mesures d’allègement fiscal et de jouer son rôle de conseillé du gouvernement afin que des mesures soient prises par le gouvernement pour que les retombés de ces mesures aient des répercutions sur le panier de la ménagère comme voulu par le chef de l’Etat.

JCB