visites

les jeunes entrepreneurs formés sur les marchés publics

Depuis ce matin se tient une formation à Lomé en faveur des jeunes entrepreneurs togolais en matière de passation de marché publics.

La formation axée sur la constitution de la soumission est organisée par le conseil national de la jeunesse (CNJ) en grâce à l’appui financier et technique de FAIEJ et de l’ARMP. Cette formation se déroule dans le cadre de renforcement des capacités des jeunes entrepreneurs sur les pièces qui composent une soumission et comment soumissionner afin d’éviter le rejet de la soumission. Ce faisant, la CNJ voudrait pallier aux manquements que l’on rencontre régulièrement dans les soumissions lors des appels d’offres.

Pour le président du CNJ, Regis Batchassi, avec cette formation, « désormais les jeunes seront en même de répondre favorablement aux appels à concurrence qui seront lancé par les acteurs de la commande publique ».

Etant donné que l’entrepreneuriat reste l’axe le plus soutenus ces dernières années par le gouvernement, il est alors important de soutenir l’initiative. Notons que cet atelier de formation qui durera 9 jours le FAIEJ et l’ARMP ont pris part à la cérémonie d’ouverture.