visites

Les raisons du partenariat UL et Chambre des Notaires du Togo

Dans le souci du renforcement des capacités nationales en ressources humaines à travers une formation de qualité et  le développement de compétences professionnelles, l’Université de Lomé et la Chambre des Notaires du Togo ont signé un accord de partenariat ce lundi 13 février 2017 à la présidence de l’Université de Lomé.

nt12DSCN4159

Cette cérémonie de signature a été présidée par le Président de l’Université de Lomé Dodzi KOKOROKO et le président de la Chambre des Notaires du Togo, Maître Daniel Ekoué DOSSEH en présence du Vice Président de la Chambre Internationale des Notaires pour l’Afrique, Maître Tchassona Traoré ainsi que des chefs de département, des services généraux  de l’UL et de plusieurs notaires nationaux et internationaux.

DSCN4167DSCN4165

Ce protocole d’accord porte essentiellement sur trois axes stratégiques à savoir, l’élaboration de programmes scientifiques de formation en Droit ; la formation théorique et pratique des étudiants en Droit et la formation continue des notaires et leurs collaborateurs.

DSCN4167

A travers cette convention de partenariat, la Chambre des Notaires du Togo participera à la formation des juristes et à la définition des curricula de formation dans les filières de droit à l’université de Lomé sans oublier les cours, séminaires et conférences que les notaires pourront donner aux étudiants en Droit de l’université de Lomé sur des thèmes spécifiques et pertinents défis par les deux parties. Cet accord offre également l’opportunité aux étudiants de l’université de Lomé de bénéficier des stages dans les cabinets des notaires du Togo pour la phase pratique de leur formation.

Le président de l’Université de Lomé, Dodzi KOKOROKO a saisi cette occasion pour remercier la CNNT et son président pour cette collaboration et espérer que de ce partenariat, sorte le meilleur pour le bien des étudiants togolais et surtout le développement du Togo.

Les deux parties ont mis un accent sur le problème du foncier qui est un sérieux problème au Togo et qui pourrait être résolu avec cette coopération entre la CNNT et l’UL dans la mesure où, les notaires sont les ordonnanciers du sceaux national.

DSCN4156 note1

Il convient de noter que, cette convention sera évaluée annuellement, à la fin de chaque année universitaire en vue de s’assurer de sa bonne mise en œuvre.

La cérémonie de signature de cette convention de partenariat a prie fin avec la signature et échange de cahier de charge ainsi qu’une  remise symbolique de codes notarial et un ouvrage intitulé ‘’Les successions en Europe’’ à l’université de Lomé. Selon le vice Président de la chambre internationale des notaires pour l’Afrique, Maître Tchassona Traoré, le document sur ‘’Les successions en Europe’’, qui  règle définitivement la question de successions en Europe, règle  ce problème en Afrique où il se pose avec acuité. La connaissance et l’application de ce document vient ainsi régler le problème de succession  qui est un fléau en Afrique.

DSCN41611122

JCB