visites

Lutte contre l’insécurité au Togo,  »les Sentinelles du Peuple » sont debout

Désormais, le peuple a ses sentinelles qui veilleront sur lui. Alors que l’insécurité, la criminalité et les barbaries connaissent une montée en puissance au Togo et singulièrement dans la capitale Lomé, des organisations de la société civile, consciente de la situation, ont décidé de s’organiser pour se mettre aux avant-gardes pour la sécurité de la population. C’est dans ce cadre que le Mouvement ‘’ les Sentinelles du Peuple’’, a été officiellement porté sur les fonts baptismaux jeudi 19 avril 2018 à Lomé lors d’une rencontre citoyenne d’échange et de partage.

« Combattre la violence, l’insécurité et la criminalité sous toutes leurs formes dans les quartiers de Lomé et dans tout le Togo », c’est  l’objectif que les Sentinelles du Peuple se sont assignés. La monté en puissance de la criminalité et de l’insécurité sous toutes leurs formes au Togo n’a de cesse interpeller  la société civile consciente. Pour apporter une solution et une réponse adéquate à cette situation, deux organisations de la société civile togolaise à savoir le Collectif des Jeunes pour le Développement (CJD) et le Mouvement des Jeunes pour  Paix (MJP) ont décidé de la mise en place du Mouvement ‘’Les Sentinelles du Peuple’’.  L’objectif des Sentinelles du Peuple est de se mettre en avant-garde aux côtés des forces de l’ordre et de sécurité pour combattre et endiguer toutes formes d’insécurité, de banditisme et de violence au Togo.

Selon le conseiller et porte-parole du Mouvement, Toubib Bamazé, cette mission passe avant tout par la sensibilisation de la population car, la population doit faire preuve de «vigilance et de collaboration pour aider  ‘’Les Sentinelles du Peuple’’  à mettre hors d’état de nuire tout individu animé d’esprit criminel ».

Le mouvement a saisi l’occasion de ce lancement, pour dénoncer les attaques à mains armées, les braquages, les violences sous toutes ses formes qui créés de la psychose au sein des citoyens et qui constituent une grave menace pour la paix dans le pays. Les Sentinelles ont également profité pour dénoncer la vindicte populaire à laquelle se livrent par moment les populations et les encourager  à dénoncer et mettre tout suspect à la disposition des forces de l’ordre et de sécurité.