visites

Malgré l’apaisement, trois élèves croupissent toujours en prison

834386Les trois élèves arrêtés durant les manifestations des élèves pour réclamer les cours sont toujours maintenus en prison en dépit de accalmie intervenu depuis vendredi dernier avec l’annonce des mesures du gouvernement pour répondre aux exigences des enseignants.

Les syndicats à qui le soutien de ces élèves a été très déterminant pour la réussite de leur mouvement, ont levé le mot d’ordre de grève sans même demander la libération de ces élèves qui, malgré tout ce qu’on peut leur reprocher, ne revendiquaient que leur droit à suivre les cours. Il s’agit en effet de Kanfoire Kinansoa, 18 ans, en classe de Troisième, Gbiak Mindabe, 17 ans, en classe de quatrième, Kanloklare Sayabia, 17 ans, en classe de quatrième, tous issus du CEG Yembour. Ces élèves qui se sont sacrifiés pour la cause générale, sont remerciés en monnaie de singe et risquent de perdre leur année scolaire.

Espérons qu’au nom de l’apaisement, les trois élèves recouvriront très vite leur liberté pour reprendre le chemin des classes car leur vraie place se trouve à l’école et non en prison.

 

JCB