visites

Mali: Ouverture du procès de Amadou Haya Sanago le 30 Novembre prochain

Le procès de l’ancien putschiste malien Haya Sanago s’ouvre le 30 novembre prochain devant la Cours d’Assise. Ce procès se situe dans le cadre de la tuerie des militaires bérets rouges accusés de tentative de coup d’Etat quelques mois seulement après l’arrivée Haya Sanago à la tête du Mali.

Sanogo qui était à la tête des putschistes est soupçonné d’être commanditaire de la mort de plus de 21 bérets rouges découverts dans une fosse commune. Après plus de trois ans d’attente, les parents des victimes vont pouvoir en tendre le principal commanditaire de cette tuerie. Les familles des bérets rouges disparus se félicitent de cette décision. Par contre elles mettent en garde l’état dans le cas où le jugement ne serait pas équitable
Le chef de l’ex-junte malienne est poursuivi devant la cour d’assises pour « assassinat et complicité » d’assassinat dans l’affaire des « Bérets rouges » dont les corps ont été retrouvés en décembre 2013 dans un charnier à Diago, près de Bamako. Selon le code pénal malien, le général Sanogo risque la peine de mort