visites

Manifestation du MMLK au ministère des affaires étrangères, les forces de l’ordre empêchent le Sit-in

Encore une fois, le Pasteur Edoh Komi et son mouvement, MMLK veut se faire entendre contre la souffrance des filles togolaise en détresse au Liban. Pour se faire, un sit-in était prévu ce jour devant le ministère des affaires étrangères pour exiger une solution adéquate à la situation de ces togolaise, violées, torturées, et même tuées par leurs employeurs en Liban.

Malheureusement, comme de coutume, l’Etat Togolais a mobilisé un impressionnant dispositif de forces de l’ordre devant le ministère pour empêcher le sit-in. L’objectif de ce sit-in est de demander l’officialisation du nouveau consul du Togo au Liban après la démission de l’ancien afin que les 3 000 togolais résidents au Liban puissent avoir un interlocuteur crédible lors qu’ils ont un problème. Ainsi, pouvait-on lire sur les pancartes « Les ressortissants Togolais au Liban, réclament l’officialisation du nouveau consul du Togo au Liban ; M. AMMAR Elias »

Il y a déjà plusieurs mois que les organisations de la société civile reviennent sur cette situation mais on note un silence radio du côté des autorités togolaises. Il convient de rappeler qu’il y a environ une semaine que Amélie Sizing Banafeyikodu, une compatriote est décédée au Liban dans des circonstances encore floues.

C’est aussi le lieu de dire aux filles togolaises candidates à l’aventure de faire extrêmement attention surtout avec les pays du Golf