visites

Mobilisation des ressources fiscales internes, les pays membres du  CREDAF en réflexion à Lomé

Après 2007 et pour la cinquième fois, le Togo accueille les travaux du colloque international du Centre de Recherche et d’Etude des Dirigeants des Administrations Fiscales (CREDAF). Les travaux du  32ème colloque international et consultations régionales Banque mondiale-France ont été ouverts lundi à Lomé.

Placés sous le thème : « La mobilisation des recettes fiscales : quelles actions pour une administration fiscale efficace ? », les travaux de cette grande rencontre de Lomé ont été lancés par le Ministre de la Planification et du Développement Kossi Assimaidou, au nom de son collègue de l’économie et des finance. En effet, pour le Ministre, le thème retenu pour ce 32ème colloque du CREDAF, répond parfaitement aux enjeux de l’heure auxquels les Etats font face à cause de la rareté des ressources externes à mobiliser. Selon le Ministre Assimaidou, le thème intéresse particulièrement le Togo car, la mobilisation des ressources internes est une priorité pour le gouvernement. Ainsi, les échanges entre administrations fiscale permettront de mutualiser les expériences afin de découvrir de nouvelles niches fiscales. Il a ensuite invité les participants à ce colloque international, à faire preuve de réflexions profondes pour identifier les pistes essentielles à explorer dans l’élargissement de l’assiette fiscale.

L’objectif de cette rencontre des experts de haut niveau des administrations fiscales venus de la banque mondiale, du ministère des affaires étrangères de France est de mutualiser et partager les expériences pour une meilleure collecte fiscales. Il s’agira aussi au terme des travaux pour les participants à ce colloque de Lomé, de définir les actions futures de la BM et du ministère français des affaires étrangères et du développement en faveur des Etats membres du CREDAF et ainsi, de dégager les trois priorités nationales et la priorité régionale les plus significatifs pour leur intégration dans les axes d’assistance technique de la BM et l’Agence de Développement pour les prochaines années. C’est donc à ce titre que les travaux de ce colloque de Lomé sont élargis aux consultations régionales sur la mobilisation des recettes fiscales intérieures.

Selon Adoi Essowavana, commissaire des impôts du Togo, le Togo aura au cours de ce colloque à partager son expérience de la mise en commun des deux régis fiscales pour créer l’OTR.

De son côté, le Commissaire Général de l’OTR, Kodjo Adédzé, dans son allocution de bienvenue a mis un accent sur l’importance de la tenue des travaux de la 32ème colloque du CREDAF pour la 5ème fois au Togo et dont le dernier date de 2007. Il a invité tous les participants à faire en sorte qu’à la fin des travaux, des propositions idoines soient faite enrue d’une meilleure mobilisation des recettes fiscales internes. Il les a également invité dans leurs analyses, à allier la recherche des ressources économique à la recherche des ressources fiscales surtout internes dans un contexte où, la chute du prix du baril pétrolier sur le marché international pénalise dangereusement les Etats.

Pour le secrétaire Général du CREDAF Didier Cornillet, le Togo est l’un des 15 pays fondateurs du CREDAF en 1982 qui est très actif et qui fournit de l’expertise à l’institution dans l’animation des différents séminaires et colloques.

JCB