visites

Nathaniel Olympio, président intérimaire du parti  des Togolais

Suite à ses ennuis avec la justice togolaise dans une affaire de droit commun, affaire dans laquelle le président du parti des togolais Alberto Olympio est condamné à cinq ans de prison ferme, un  président intérimaire a été nommé pour diriger le parti en attentant le congrès dans un an.

Comme cela se fait dans les grandes démocraties lors qu’une autorité a un dossier pendant devant la juste, celle se décharge de ses responsabilités pour se mettre à la disposition de la justice, le parti des togolais n’a pas voulu déroger à cette règle. C’est ainsi qu’au cours d’une rencontre tenue le weekend dernier à Lomé, les responsabilités du parti a des Togolais ont été confiées désormais à celui qui, jusqu’à lors était considéré comme numéro deux parti, Nathaniel Olympio. Celui qui semble être la cheville ouvrière du parti des Togolais va présider  aux destinés de ce parti jusqu’à ce que Alberto Olympio ne trouve une solution à son problème judiciaire. Soucis que le parti qualifie d’un acharnement politique contre son président.

Notons que ce parti qui a été créé en 2014 dans la perspective de la présidentielle de 2015, ce parti s’est très vite imposé comme  un des partis sérieux de l’opposition capable de bousculer le régime togolais. En effet, le parti des togolais en moins de quelques années. Malheureusement, pour des raisons de fiabilité du fichet électoral, le parti des Togolais n’a pas participé à la dernière présidentielle de 2015 au Togo.