visites

Nigéria : l’armée libère plus de 300 personnes de Boko Haram

Au Nigeria, plus de 300 personnes, essentiellement des femmes et des enfants détenus par Boko Haram, libérées par l’armée . Les captifs (192 enfants et 138 femmes) étaient détenus dans la région de la forêt de la Sambisa dans le nord-est du pays. C’est l’armée qui l’annonce dans un communiqué repris par l’AFP.