visites

Premier sommet Afrique-Israël, c’est du 16 au 20 Octobre 2017 à Lomé

Dans le cadre des préparatifs du sommet Afrique-Israël que le Togo abrite du 16 au 20 Octobre 2017 à Lomé, le chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey était en visite officielle à Jérusalem pour y conférer avec le Premier Ministre  Benjamin Netanyahou.

Cette rencontre qui fait suite à la visite officielle qu’avait effectué le président Faure Gnassingbé en août dernier en Israël, a permis aux deux hommes de trouver un compromis sur la date précise à laquelle devra tenir ce sommet. C’est désormais officiel, le sommet aura lieu du 16 au 20 octobre 2017 à Lomé.

Ce premier événement du genre entre l’Afrique et l’Israël, est une initiative d’Africa-Israel Connect et proposé aux deux gouvernements. Il réunira dans un même lieu pendant 5 jours, officiels israéliens et africains avec la présence effective de Benjamin Netanyahou aux travaux aux côtés de nombreux chefs d’Etat et de gouvernement africains.

La conférence portera autour du thème de la sécurité, de la lutte contre le terrorisme, mais également sur les questions relatives au partenariat dans les domaines de l’agriculture, de l’énergie, de l’eau, de la santé. Le sommet sera également consacré à l’utilisation des nouvelles technologies comme levier de développement.

Au cours cet entretien avec le chef de la diplomatie togolaise, Benjamin Netanyahou a déclaré que son pays était enthousiaste à l’idée de participer au sommet qu’il considère comme un formidable accélérateur de développement pour les relations entre Israël et le continent africain. Il a de plus salué le président Faure Gnassingbé pour sa contribution au rapprochement israélo-africain et sa fidèle amitié.

Rappelons que ce sommet sera une opportunité pour les pays africains de resserrer leurs liens diplomatiques et la coopération économique avec l’Israël.

Pour les responsables de Africa-Israel-Connect, le choix du Togo pour abriter se sommet est relatif aux relations amicales séculaires qui lient le Togo et l’Israël et fait que le Togo est un hub dynamique en Afrique de l’Ouest.

Le Togo signe ainsi son grand retour au devant de la scène internationale avec l’organisation en an, de plusieurs grands évènements après le sommet sur la sécurité maritime et le développement, le sommet sur l’AGOA. Tout ceci est le fruit de la dynamique impulsée par la diplomatie togolaise avec à sa tête un ministre plus que déterminer à redorer l’image de la diplomatie togolaise.

En marge du sommet Afrique-Israël de Lomé, la capitale togolaise accueillera une grande exposition au cours de laquelle les entreprises israéliennes et africaines montreront leur expertise dans différents domaines pour le développement du continent et nouer de nouveaux partenariats avec leurs homologues israéliens.

Pour le Premier Ministre Israélien, ce sommet permet à l’Israël de revenir en Afrique et l’Afrique de revenir en Israël. De son côté, Robert DUSSEY pense que « Ce Sommet permettra de tracer les frontières de la renaissance de la relation historique entre le continent africain et l’Etat hébreu.

 

JCB