visites

Présidence de l’UA, le Togo refuse de s’aligner derrière le candidat de la CEDEAO

L’union africaine devrait connaitre son nouveau président à la fin de ce mois de janvier. Si la CEDEAO a pris position pour le candidat du Sénégal, Abdoulaye Bathily, seul le Togo fait volte-face en soutenant la candidate du Kényan. Cette volte-face du Togo est vue comme la réponse du berger à la bergère car lors du sommet sur la sécurité maritime à Lomé, le président sénégalais avait demandé que la charte de Lomé ne soit signée.