visites

Promotion de la beauté féminine, Miss Awoulaba célèbre la femme ronde

Valoriser le physique et la morale de la femme ronde africaine, c’est l’objectif premier poursuivi par les organisateurs de la première édition du concours Miss Awoulaba -Togo 2018 dont le thème   est « Mère célibataire, assumer son statut et protéger sa dignité », dont la finale est prévue pour fin mars prochain.

Selon le comité d’organisation de cet événement qui célèbre la femme ronde, il s’agit  à travers Miss Awoulaba, de décomplexer la femme ronde, de faire la promotion de la culture togolaise, de promouvoir le pagne et de donner la place à la femme ronde dans la société. Miss Awoulaba s’intéresse en priorité aux femmes et aux dames qu’aux jeunes filles. Toutefois, les dames de 23 ans et plus peuvent participer au Miss Awoulaba.

Pour cette première édition du concours AWOULABA TOGO, le casting du Samedi 20 janvier 2018 à Lomé a permis de retenir douze (12) candidates pour la Grande Finale qui aura lieu   à la fin du premier trimestre (mars) de l’année 2018.

, douze candidates ont été retenues à l’issue d’un casting rigoureux fait par un jury mis en place à cet effet par le Comité d’Organisation Awoulaba Togo le (CATO).

Il convient de souligner qu’Awoulaba est un mot bien connu dans la culture population de la Côte d’ Ivoire et qui désigne les belles femmes  ayant des mensurations impressionnantes à savoir :, un  visage rond,  une forte poitrine. Cependant, le critère le plus important reste la chute des reins et les fesses impressionnantes. La différence entre une Awoulaba et une femme obèse reste dans le l’hypertrophie de ses fesses.

Les finalistes de cette première édition de Miss Awoulaba, seront dévoilées au grand public lors d’une conférence de presse le 21 mars prochain.  Il faut rappeler que le Comité AWOULABA TOGO, est membre du Comité Awoulaba International basé en Côte d’Ivoire, et en occupe la première vice-présidence. Le Comité AWOULABA TOGO a pour partenaire social le Cercle d’Initiatives Citoyen pour le Challenge et le Changement en Afrique( C .I .C .C .A)