visites

Reprise des manifestations au Togo, les élèves sont dans les rues, la nationale N1 bloquée par endroits

Malgré,  le semblant de consensus trouvé vendredi entre le gouvernement et les centrales syndicales, le mouvement de grève n’a pas fléchi. Les mouvements des élèves ont repris sur l’ensemble des pays suite à l’appel à grève de deux jours ce lundi et demain mardi lancé par la FESEN et la coordination des syndicats des enseignants.

833912De Mango à Lomé en passant par Sokodé, Atakpamé, Aklakou, Kpalimé, Tabligbo, Amlamé et bien d’autres localités du Togo, les élèves ont pris d’assaut les rues et délogent par endroit les élèves et enseignants non grévistes. A Amlamé par exemple, les enseignants ont été priés de quitter les classes car les élèves disent vouloir la totalité de leurs enseignants avant toute reprise de cours.  Il en est de même à Amou-Oblo

Des barricades sont dressées un peu partout des pneus sont brûlés par endroit. A Lomé, les élèves de Kpogan, d’Agodéké et du lycée de Tokoin sont dans la rue.  Il en est de même à Tchamba  les élèves du lycée Tchamba sont également dans la rue et empêchent les autres établissements de poursuivre les cours. A Siou, dans la préfecture de Doufelgou, les élèves prennent d’assaut la ville. Bref, tout le pays est en ébullition.

 

JCB