visites

Sébastien Ajavon interpelé par la gendarmerie pour trafic de cocaïne.

Après la conférence de presse d’explication sur la drogue qui aurait été retrouvée dans un conteneur au port de Cotonou et qui lui appartiendrait, ce vendredi 28 Octobre 2016 au soir, l’opérateur économique Ajavon Sébastien fut interpelé par la gendarmerie.
D’abord au cours de cette rencontre avec la presse, il a relevé de graves irrégularités et a dénoncé une malversation politicienne. Il s’est insurge contre de telles pratiques, et a demandé que toute la lumière soit faite pour que les responsabilités soient situées.
Selon une source proche de l’homme d’affaire, à peine fini cette conférence de presse qui se tenait à Marina Hôtel de Cotonou au Bénin qu’une armada de force de l’ordre en l’occurrence les gendarmes ont investi l’hôtel. Le richissime homme d’affaires à été conduit à la gendarmerie maritime de Xwlacodji, une localité de Cotonou situé dans la zone commerciale de Ganhi, afin de l’écouter dans ce rocambolesque dossier. Consternation et stupéfaction au sein de l’opinion
Depuis lors l’opinion est partagée sur cette interpellation. Chacun y va de son commentaire. Pour ses avocats dont Me Orounla, avocat conseil de Sébastien Ajavon, son client n’a rien à craindre. « Sébastien Adjavon à juste été écouté par les hommes en uniforme. Il s’agit d’une démarche administrative. Aucune charge matérielle n’est retenue contre lui et il bénéficie de la présomption d’innocence », a confié le Conseil.
Selon un haut gradés de l’armée béninoise, environ 18 kg de cocaïne pure a été retrouvé dans le conteneur et équivaut à 9 milliards de fcfa.
Pour l’heure aucune responsabilité n’a été située sur cette affaire qui secoue le bénin.
Nous y reviendront..