visites

Sécurité: Les pays du Conseil de l’Entente mutualisent leurs efforts

La monté du terrorisme en Afrique en général et en Afrique de l’Ouest en particulier ne laissent indifférents les pays du conseil de l’entente dont les patrons de la sécurité étaient en séance de travail vendredi à Lomé.
Après le Bénin et le Togo qui ont décidé de mettre en commun leurs forces pour combattre le terrorisme et la criminalité, c’est l’ensemble des pays membres du Conseil de l’Entente de faire bloc contre le terrorisme, les trafics de tout genres (être humains, armes à feu, drogues, produits pharmaceutique, cigarettes etc), la cybercriminalité et le crime transnational organisé qui sont devenus des préoccupations sécuritaire majeures dans l’ensemble des pays membres de cette organisation sous-régionale. A l’issue de la rencontre des ministres de la sécurité des cinq pays du conseil de l’Entente, il est recommandé la création d’une base de données commune entre les services de sécurité des Etats membres, la centralisation du système d’émission des documents de voyage et d’identité ainsi que la mise en place d’opérations de police conjointes et simultanées afin de lutter plus efficacement contre la délinquance transfrontalière entre le Bénin, le Niger, le Burkina Faso, la Côte d’ivoire et le Togo. Ces propositions seront examinées lors du prochain sommet du Conseil de l’entente qui aura lieu à Lomé. Rappelons que le Conseil de l’Entente est actuellement présidé par le président Faure Gnassingbé du Togo.