visites

Togo : Dodji Apévon lance son parti le 25 et 26 Novembre

Cela n’était plus un secret pour personne qu’après son éviction du CAR , qu’il a dirigé pendant 8 ans, que Paul Dodji Apévon allait se trouver un point de chute. C’est désormais certain à 90%. Le nouveau parti de l’ex patron du CAR, sera officiellement lancé aux termes du congrès constitutifs qu’il organise le 25 et 26 Novembre prochain dans un grand hôtel de la place.

Démis de la présidence du CAR le 22 Octobre dernier après une longue crise interne au parti, crise qui a durée presque un an, soit depuis le 23 novembre 2015, le député ou mieux l’ex député du CAR dans le grand Lomé, Paul Dodji Apévon serait en conclave avec ses proches en vue de la tenue les 25 et 26 novembre prochain à Lomé du congrès qui va porter sur les fonds baptismaux son parti. La supposée main tendue des proches d’Agboyibor au camp Apévon n’a pas eu d’écho favorable.

Si le nom du 111ème parti politique au Togo n’est pas encore dévoilé, des sources proches d’Apévon avanceraient le nom du Comité d’Action pour le Renouveau Démocratique (CARD).

Il est désormais sûr, le CAR est sur les traces de l’UFC qui a connu la même situation en 2010.   La seule question qui reste en suspend actuellement reste la couleur que prendra Apévon à l’Assemblée Nationale. On se rappelle que des députés de l’UFC qui s’étaient retrouvés du côté de l’ANC avaient été remplacés à l’époque. Mais le cas du CAR semble déjà résolu par une jurisprudence en la matière. Le député ORE Djimon, président du FPD qui siège à l’Assemblée Nationale était élu au nom de l’UFC avant de tomber en disgrâce avec ce parti pour aller créer le FPD, sans oublier que Apévon est en réalité élu sous la bannière de l’Arc-en-ciel dont était membre le CAR lors des législatifs de 2013.

 

 JC