visites

TOGO: Faure Gnassingbé pose les jalons de la croissance inclusive et la lutte contre la pauvreté

C’est désormais officiel, le Togo se met sur les rails du développement à travers le Plan National de Développement (PND), dont la cérémonie de lancement officiel a eu lieu ce lundi 04 mars 2019, pour la période 2018-2022. C’est le chef de l’État togolais SEM Faure Gnassingbé qui a personnellement présidé la cérémonie en présence des partenaires techniques et financiers.

Le chef de l’État togolais a  dans son allocution à l’endroit des partenaires du Togo et des invités, retracé les grands axes et les objectifs attendus du PND pour la période 2018-2022. Il a invité tous les togolais à s’approprier le PND et à œuvrer pour sa réussite. Le cap pour l’émergence du Togo est ainsi fixé à l’horizon 2022  avec la contribution de tous les togolais avec le soutien des partenaires mais surtout le secteur privé qui doit contribuer a hauteur de 65% du budget d’investissement du PND. Pour Faure Gnassingbé, le pari du PND réside dans le fait qu’il faut tout mettre en oeuvre pour générer ensemble la croissance et partager les fruits de cette croissance  « Si nous partageons l’amour du travail qui génère la croissance, nous devons également tout mettre en œuvre pour partager les fruits de la croissance. », a-t-il insisté dans son discours de lancement officiel du PND. Se fondant sur les échecs du passé et contient de la nécessité de rassurer les togolais à œuvrer ensemble dans la réussite de ce Plan  national de développement, Faure Gnassingbé rassure « le PND porte de grandes ambitions. Ce n’est pas juste un plan de plus. Ce n’est pas ‘on plus un outil de théoriciens qui seraient qui seraient les seuls à pouvoir en parler. Le PND est formulé dans dans une démarche inclusive et cohérente » précise-t-il.
Il est en outre conscient de ce que cet ambitieux programme de développement ne peut réussir sans un minimum de paix et un environnement rassurant. Car, il ne sera pas possible d’attirer les importants investissements nécessaires aux grands projets structurants du PND, si le pays ne dise pas de ces deux leviers pour rassurer les investissements.

Voici les grands axes du  PND et les objectifs pour la période 2018-2022

Le PND du Togo est le document de référence qui présente les grandes ambitions du gouvernement sur les quatre prochaines années. Il s’articule autour de3 principaux axes qui sont:

Axe1: Mettre en place un hub logistique d’excellence et un centre d’affaire de premier ordre
– Dédoublement de la RN1 Lomé-Ouaga
– Plateforme logistique multi-service d’Atakpamé
– Port sec de Cinkassé
– Mise en valeur des infrastructures portuaires
– Construction d’un centre de conférences moderne

Axe2: Développer des pôles de transformation agricole, manufacturiers et d’industries extractives
– Projets de transformation agroalimentaire du Togo
– Agropole de Vo-Zio
– Mécanisme incitatif de financement agricole (MIFA)
– Zone économique spéciale au PAL
– Parc industriel d’Adétikopé
– Filière de transformation des phosphates

Axe3: Consolider le développement social et renforcer les mécanismes d’inclusion
– Création de cités mini-fermes dans les zones urbaines et semi-urbaines
– Projet d’aménagement urbain
– Projet d’électrification rurale (CIZO)
– Système d’identification biométrique national (e-ID)

Au total 15 projets pour la plupart en cours de d’exécutions, et d’autres en préparation ou en recherche de financement