visites

Togo: Fin de la Campagne dans la préfecture de l’Amou, Unir assuré des trois sièges

Ils étaient plusieurs dizaines de milliers de personnes à répondre à l’appel des candidats du parti au pouvoir engagés dans la course pour les législatives du 20 décembre dans la préfecture d’Amou. En effet, après le mot de bienvenue du secrétaire préfectoral du parti monsieur Amégavi Kossi, tour à tour, les différents candidats notamment Mey Gnassingbé et la tête de liste Ihou Attigbé sont montés au créneau pour remercier la population pour sa mobilisation et sa sortie massive témoin de sa ferme engagement derrière le parti UNIR et ses candidats.

Le candidat Mey Gnassingbé, dans son adresse à la population, s’est réjouit de la forte mobilisation de la population. Laquelle mobilisation témoigne de l’adhésion de la population de la préfecture d’Amou à la politique le chef de l’État et du parti UNIR. « Partout où nous nous sommes rendus, nous nous sommes sentis soutenus, aimés, attendus et je tiens à vous dire merci. Merci pour cette forte mobilisation. Quand nous sommes arrivés dans cette préfecture, il y avait un vent d’ harmattan mais en vous voyant aujourd’hui, on sent une chaleur, une énergie et cette énergie, nous la sentons du plus profond de nous. Cette énergie, nous la mettrons au service de la politique du développement du chef de l’État dans cette préfecture. », a-t-il rassuré la population.

Pour sa part le militant et Vice-président du parti UNIR de la région des Plateaux, Ihou Attigbé tête de liste du parti dans la préfecture de l’ Amou, s’est montré convaincu que la mobilisation qu’il a vu est le signe de ce que la population adhère à la politique de paix et de développement du président de la République Faure Gnassingbé avant d’insister sur la nécessité pour la population d’aller massivement aux urnes le 20 décembre car en dehors du fait que la population s’est massivement inscrite sur les listes électorales, l’autre enjeu et le plus important, c’est le taux de participation. Il a ainsi souhaité qu’il y ai un fort taux de participation le 20 décembre prochain. Car selon lui, la réélection du président Faure Gnassingbé en 2020, c’est maintenant que cela commence.

La campagne a pris fin dans la préfecture d’Amou dans une ambiance festive avec une grande réjouissances, avant goût de la grande fête qui aura lieu après l’éclatante victoire du 20 décembre.