visites

Togo : la beauté africaine au menu d’un forum

Du 20 au 24 février prochain, se tiendra à Lomé, la capitale togolaise, le Forum international africain de la beauté (FIAB). Cette information a été portée à la connaissance des professionnels des médias ce vendredi passé au cours d’un déjeuner de presse offert pour la circonstance par les organisateurs.

Le forum de la beauté qui se veut africain, est une première au Togo. A cette  occasion, plusieurs activités meubleront la rencontre. Les ateliers pratiques,  conférences publiques,  soirées de défilés de mode sont entre autre grands axes de cette rencontre internationale.

De l’autre côté, le forum sera aussi une opportunité pour les passionnés du cosmétique d’échanger les expériences dans le but de dynamiser et d’impacter les recherches dans le domaine des plante, la cosmétique, la nature et la tradition.

IMG_2183IMG_2174

Pour Olivier Marc, consultant en ethnobotanique,  ce ‘‘forum est un cadre d’échange entre les acteurs qui interviennent dans  toutes les filières de valorisation des plantes et la tradition dans le domaine de la cosmétique’’. C’est donc  une initiative qui « permettra aux passionnés de la beauté d’avoir plus de connaissances  sur l’apport des plantes dans le cosmétique » a-t-il renchérit.

Basé surtout sur la réflexion autour des plantes cosmétiques, les participants auront à effectuer des sorties de terrain pour découvrir et échanger avec les producteurs de plantes aromatiques sur des opportunités d’affaires. Les groupements féminins de cultivateurs de plantes aromatiques et d’huiles essentielles, des chercheurs d’universités, des étudiants, des sociétés extérieures de l’Europe fabricant de cosmétique sont attendus pour participer à ce forum.

Mais au delà, l’autre objectif visé porte sur les connaissances partagées sur l’importance des plantes  qui permettront aux groupements d’être plus déterminés à protéger l’environnement.

Notons qu’au cours de ces échanges, le drapeau togolais a été remis au consultant à titre symbolique pour marquer l’adhésion du peuple togolais à ce forum.

                                                                                                      Kévin