visites

Togo, les Patrons de presse à l’école du Millénium Challenge Account

Malgré son éligibilité au programme Treshold et sa bonne progression en vue de l’obtention du Compact, les efforts du Togo ne peuvent être visibles sans l’implication de tous les acteurs, en particuliers les médias. C’est dans ce souci qu’un atelier d’information et de renforcement de capacités sur le Millénium Challenge Account (MCA) des Etats-Unis a regroupé à Lomé le lundi 28 Août une soixantaine de patrons de presse.

Organisée par la cellule du MCA Togo en collaboration avec l’Observatoire Togolais des Médias (OTM), les travaux de cet atelier de formation ont été ouverts par le ministre de la Communication, des sports et la culture Guy Madjé Lorenzo. Il a dans son discours d’ouverture des travaux, remercier les organisateurs de cette formation qui, selon lui devait aider ces responsables de médias privés, à mieux comprendre le processus qui a conduit le Togo à atteindre son score actuel qui lui permet d’être éligible au Threshold. L’objectif de cet atelier de formation sur le MCA est donc de doter les patrons de presse des éléments nécessaires afin de communiquer efficacement et surtout objectivement sur ce programme, car en effet, il est constant que la plupart des professionnels des médias ont une très peu connaissance de ce programme. Ce qui les induit à faire de la désinformation qui a une très mauvaise conséquence sur les efforts que fournis le Togo du fait que des informations erronées sont diffusées par les médias.

Cette session de renforcement des capacités, a été l’occasion pour le ministre Stanislas Bamouni-Baba, coordonnateur de la cellule MCA Togo, de rappeler les conditions d’éligibilité au programme MCA. Ainsi, « l’éligibilité au MCA est un processus contractuel entre l’Etat éligible et les dirigeants américains » a-t-il indiqué. Pour ce qui est du  du Togo,  l’accord pour le Threshold auquel il est éligible,  sera signé avant la fin de cette année entre les parties togolaise et américaine. Le début de la mise en œuvre du programme sera donc effectif en début d’année 2018. Cet atelier a donc permis aux patrons de presse de lever les zones d’ombre qui taraudent les esprits, aussi bien sur le programme Millénium Challenge Account en général  que sur le processus d’éligibilité à ce programme ainsi que les efforts que le Togo fait de bénéficier du programme Compact. Au cours de cet atelier, journalistes et patrons de presse, ont eu droit à des communications comme «  »la présentation du MCC, MCA, critères d’éligibilité, indicateurs et carte de scores » », «  »Approche stratégique de dialogue entre les acteurs, pour une garantie de la liberté de la presse au Togo » », «  »le suivi des indicateurs : priorisation, perspectives et actions impliquant les patrons de presse » » et enfin «  »le point sur le processus de formulation du programme Threshold pour le Togo » ».

Rappelons que le Togo qui est actuellement à douze points comme score, pourrait d’ici la fin de l’année améliorer ce score de cinq points. Le Togo étant en passe de valider les points comme  la lutte contre la corruption, l’amélioration de conditions de création d’entreprises, l’amélioration du système sanitaire, les droits de l’homme et le foncier. D’où l’importance d’intensifier la communication de qualité et objective sur les progrès réalisés par le Togo sur ces points.

 

JCB