visites

Togo : partenariat public privé et droit à la santé, un atelier sous régional se planche sur la question.

Depuis ce mardi se tient dans la capitale togolaise Lomé, un atelier sous-régional sur l’international des services publics (ISP). Cette rencontre va permettre au participants d’échanger autour du thème: ‘‘partenariat public privé (ppp) et droit à la santé’’.

Créer un partenariat public  et privé c’est l’idée centrale qui réuni depuis ce matin plusieurs pays de la sous région pour réfléchir sur ce qui peut favoriser le partenariat surtout en matière de la santé. Les acteurs de la société civile, les médias, les syndicats prennent activement part à cet atelier.

IMG_2294IMG_2282

Pour le coordonnateur de la direction des ressources Humaines, M. Tcha Kadjanta, il serait important de ‘‘mener une campagne coordonnée en faveur de la couverture de la santé universelle au Togo et de la sous-région’’. Ce qui permettra de traduire ‘’l’émergence d’une nouvelle vision dans la conception du service publique et son mode de financement  privilégiant la mise en place des partenaires politiques’’ a-t-il ajouté avant  de souligner que ‘‘ce type de partenariat de plus en plus utilisé, offre un double avantage à l’Etat  et au secteur privé’’.

Et pour Nadou Lawson, syndicaliste et participant à cet atelier, cette rencontre permettra d’éclaircir tous les contours  de ce qu’on appelle partenariat  public privé.

‘‘ Ce partenariat viendrait s’exercer dans notre système de santé du pays afin que des prestation meilleurs soient offerts aux usagers. Mais  en tant que syndicat et acteur de défenses des droits des populations,  il nous faut nécessairement comprendre le concept, savoir ce qu’il contient,  quels sont ces avantages et inconvénients, où est-ce que nous devons agir et quel genre de contrôle nous pourront exercer sur le système une fois mis en place’’ a-t-elle relevé.

                                                                          Kevin