visites

Wil Invest a formé une trentaine d’entrepreneurs Togolais

« Dans les prochains jours, nous irons en Côte d’Ivoire, au Bénin, au Burkina-Faso pour former les entrepreneurs de ce pays, pourquoi pas au Ghana aussi » a lâché ce mardi 15 Mai 2018, le patron de Wil Invest Ghislain à la fin de la formation des entrepreneurs Togolais qu’il a eu à organiser à Lomé.

L’ambition de Ghislain Dovi est immense et il veut du bien pour son pays le Togo et tout le continent Africain. Et il en a encore parlé à ces Responsables d’entreprise lors de la formation. « Moi, je voudrais que vous réussissiez, surtout dans vos affaires et que vos entreprises prospèrent et il y’a des investisseurs Occidentaux qui sont disposés à vous aider ». Oui, ces investisseurs, Dovi veut les mettre en contact avec ces Togolais, mais il veut au préalable les aider à se conformer à leurs exigences, aux normes internationales qui régissent le fonctionnement des entreprises. Comment tenir sa comptabilité, Comment présenter un business plan, comment rédiger les états financiers ? Le Responsable de Wil Invest juge tout cela important et il les a enseignés aux entrepreneurs présents dans la salle de conférence de la Chambre de Commerce et d’industrie du Togo.

Satisfecit de la part de ces business men qui affichent bonne mine.  » il y’a des choses dont je n’ai jamais entendues parler, certaines techniques de comptabilité, je vais m’en servir pour rendre mon entreprise bien performante à l’avenir « , clame Lea, Chef d’entreprise. Jules lui est informaticien. Il veut aller en Europe pour trouver des investisseurs dans son domaine, des partenaires qui pourraient l’aider à découvrir d’autres logiciels et autres.  » Moi, je me sens très heureux, et je vais déjà commencer par élaborer un grand projet comme ils nous l’ont demandé et nous irons leur présenter ces projets par la suite et ils vont déceler les petits problèmes, nous aider à mettre nos entreprises sur les rails des standards internationaux et ce sera parti », nous fait savoir Paul, participant.

Plusieurs formateurs étaient présents dans la salle. Cécile Quartier, Consultante française s’est bien entretenue avec les Togolais sur les thèmes abordés.

La première étape vient de passer, la prochaine, c’est pour bientôt.